Bob! Dépannage

Maintenance : qui contacter pour une intervention ?

La maintenance des bâtiments et des équipements est un travail de tous les jours. Tout doit fonctionner à 100%. Il en va ainsi des performances des unités de production et des entreprises. Alors quand des incidents surviennent, il faut réagir vite et faire en sorte que les bons professionnels interviennent pour assurer le fonctionnement optimal des appareils. Il n’est évidemment pas le moment de bricoler… Justement : BOB! Dépannage vous aide à faire la différence entre petits travaux de bricolage et travaux qui nécessitent l’intervention d’un pro.

Un professionnel n’est pas un bricoleur, aussi bon soit ce dernier. C’est un spécialiste de son domaine, formé, reconnu et certifié. Autant connaître la différence quand il s’agit d’intervenir sur des équipements techniques précis comme des appareils électriques, des climatiseurs inversés, des automates, etc. Dédé la bricole est peut être sympa et débrouillard, mais pas assez pro pour réagir en cas de panne grave, garantir la maintenance de nombreux équipements, et ainsi maintenir la production et le fonctionnement optimal des activités.

Qui dit maintenance performante dit anticipation et réactivité. Maintenance préventive et maintenance corrective plus précisément. Et en fonction du secteur d’activité, des obligations de qualité à respecter et des équipements installés, les besoins varient. Une entreprise de service dans un bâtiment de bureaux n’aura donc pas les mêmes actions à mener qu’une entreprise dont l’activité est basée sur la production par exemple.

Bien analyser les problèmes de maintenance pour faire intervenir les bonnes personnes

Il est impératif de connaître ses équipements et ses processus de fonctionnement de l’entreprise sur le bout des doigts pour prendre les bonnes décisions. Pour ensuite appeler le bon interlocuteur en cas de problème.
L’incident est-il grave et met-il en péril la chaine de production ? Peut-il être résolu en plusieurs étapes ou faut-il immédiatement faire intervenir un spécialiste pointu ?

Une personne bricoleuse et expérimentée pourra suffire dans le cas de petits travaux. Sauf lorsque, comme avec un médecin, « les symptômes persistent, veuillez consulter » un spécialiste.

BOB ! Dépannage a d’ailleurs préparé un ensemble de tutoriels et fiches pratiques pour que particuliers et professionnels puissent réaliser ces petits travaux sans l’aide d’un professionnel. Pas de besoin en effet de facturer un chauffagiste pour régler le thermostat d’un frigo ou un électricien certifié pour cacher des fils derrière une baguette !
En fait, les petits travaux relèvent souvent du fonctionnel et de l’esthétique.

Aux grandes opérations de maintenance les grands professionnels

En revanche, intervenir sur des équipements techniques comme des climatisations, des appareils mécaniques de production, des circuits électriques ou ce genre d’installations demande une expertise pointue. Là, le pro s’impose car il y va de la performance d’une unité de production, des installations et appareils indispensables au bon fonctionnement d’une activité.
Les assurances sont très claires sur ces points d’ailleurs et chaque responsable de maintenance doit connaître le champ d’intervention de ses équipes pour respecter les règles inscrites dans le contrat d’assurance de l’entreprise.

Plus les risques potentiels sont grands, plus les décisions et actions doivent l’être. A la fois en prévention et en correction.

Et sans vous refaire la liste des métiers spécialisés du secteur de la maintenance, vous vous doutez bien qu’on ne s’improvise pas expert en claquant des doigts. Formation et expérience sont les deux mamelles des bons agents de maintenance d’ascenseur, les agents d’équipements industriels, carrossiers, chaudronniers, électriciens, plombiers, machinistes, chauffagistes, monteurs réparateurs frigoristes, pilotes de systèmes de production automatisée, techniciens de contrôle, techniciens hydraulicien, techniciens supérieur en maintenance informatique…

Les métiers de l’entretien sont eux aussi concernés. Comment intervenir dans les parcs et jardins ? Quelles techniques et ressources mettre en place pour préserver de manière durable ce patrimoine vivant ? Avec quels moyens l’entretien des locaux est-il réalisé et avec quels produits (nocifs, écologiques, adaptés aux machines et équipements à entretenir) ? On a beau aimer la nature et la propreté, les spécialistes de l’entretien font la plupart du temps du meilleur travail qu’un passionné qui n’a pas été formé.
Dans les environnements de la santé (hôpitaux usines agroalimentaires, centrales nucléaires, etc.), chaque tâche fait même appel à des compétences spécifiques pointues répondant à des normes sanitaires précises, comme des protocoles d’aseptisation ou de décontamination. Question de santé publique !

Être un pro de la maintenance, c’est décider et agir comme un pro

Contacter des professionnels pour sa maintenance apporte donc des bénéfices évidents :

Pour être pro, mieux vaut donc agir comme un pro : réaliser les petits travaux soi-même pour un budget et un besoin minimes. Contacter des professionnels pour des interventions plus pointues et spécialisées.