Nos conseils dépannage

by Bob! Dépannage

Trouver un bon dépanneur est le plus souvent un vrai parcours du combattant et une source de stress. Entre les arnaques, les dépanneurs non diplômés et le travail de mauvaise qualité, le risque de déconvenues est grand. Notre équipe partage avec ses trucs et astuces pour vous permettre de garder la tête hors de l’eau.

 Règle n°1 – Respirez et relativisez !

Ce premier conseil vous paraîtra surprenant mais, croyez-nous, c’est de loin le plus important !

Dans le dépannage, l’urgence absolue est rare. En effet, dans bien des cas, il est possible, et donc, préférable, de “stabiliser” la situation afin de pouvoir prendre le temps de bien choisir son dépanneur plutôt que de se précipiter dans les bras du premier venu. Vous pourrez ainsi dégonfler la facture !

Sachez qu’un dépanneur fiable privilégie toujours la sécurité et le confort de son client. Ainsi, il vous donnera toujours des indications téléphoniques de nature à éviter toute aggravation de la situation.

Règle n°2 – Un bon dépanneur se doit d’aider et d’informer

N’attendez pas que le dépanneur soit sur place pour lui poser des questions. Faites le par téléphone et cela avant de valider le rendez-vous.

Expliquez lui votre problème et demandez quelles sont les solutions puis jugez de la clarté des réponses.

S’il vous indique les solutions les plus courantes dans votre situation ainsi qu’une fourchette de prix pour chacune,  c’est bon signe.

Si les réponses sont évasives et qu’il se dit incapable de vous donner une estimation par téléphone pour une réparation simple, NEXT !

Règle n°3 – Une intervention se fait sur devis et uniquement sur devis !

Un principe de bon sens souvent oublié, un dépanneur n’intervient pas sans devis. Quelques cas RARES justifient de ne pas établir un devis dès l’arrivée du dépanneur (Chutes du Niagara dans la salle de bain, enfant en bas âge coincé dans l’appartement).

Sachez que le devis est obligatoire dès 150 euros. Celui-ci doit comporter l’ensemble des éléments de la prestations (pièces, coût de la main d’oeuvre, majoration).

Règle n°4 – Attention au bluff

Méfiez-vous des intervenants qui dès leur arrivée vous invitent à tout remplacer. Si de gros travaux sont à prévoir, optez pour une solution temporaire simple et d’ampleur limitée qui vous permettra de comparer plusieurs devis.

Une fois la solution validée, sachez que vous avez le droit de conserver les pièces défectueuses. Nous vous invitons à le faire car souvent les assurances demandent les pièces. De plus, en cas de réclamation, elles pourraient vous être utiles.

Pour plus d’informations et de conseils, rendez-vous sur la page conseils de la DGCCRF dédiée au dépannage ici.

#Antigalère – #Bob!Dépannage – #conseilsdépannage

Mots clés: conseils dépannage, relativiser, devis, confiance, information, prendre son temps, plomberie, chauffage, serrurerie, électricité.

Les conseils dépannage