Marre de la fumée et des odeurs que peuvent dégager certains types de chaudière. Ce qu’il vous faut, c’est un vrai coup de foudre… mais comment ? Pour que le courant passe entre vous et votre chaudière, rien de mieux qu’une chaudière électrique !

En effet, on préfèrerait avoir un petit « coup de jus » plutôt qu’une grosse fuite de gaz ou de fioul… Contrairement aux autres types de chaudière, la chaudière électrique ne présente aucun risque d’intoxication au monoxyde de carbone étant donné qu’elle n’émet aucune émission de CO2 (pas d’ inquiétude vous n’aurez pas de coup de jus non plus !).

Saviez-vous qu’un entretien annuel de votre chaudière est obligatoire ? Que la chaudière électrique l’une des mieux adaptées pour les petites surfaces. En effet, la chaudière électrique est une solution alternative idéale pour votre système de chauffage et peut être utilisée en chauffage d’appoint avec votre plancher chauffant ou votre chauffage centrale. Bon super, mais comment fonctionne-elle finalement ?

 

 

 

Le fonctionnement de la chaudière électrique

 

Le chauffage électrique

Une chaudière électrique est toujours raccordée à un kit hydraulique et le circuit électrique de l’habitation. Elle permet d’apporter du confort et de la chaleur dans votre foyer et fournir de l’eau chaude sanitaire (ECS) grâce à un ballon d’eau chaude. Résistance électrique chauffe l’eau présente dans le circuit fermé entre la chaudière et les différents appareils de chauffe (radiateurs, chauffage au sol…). En effet, l’eau chaude monte tandis que l’eau froide descend ce qui permet de créer une circulation régulière et constante. Enfin une valve à pression éjecte l’eau du circuit, puis l’eau froide retourne dans la chaudière afin d’être chauffée à nouveau.

 

Le rendement d’une chaudière électrique

Le rendement d’une chaudière électrique permet de connaître la perte entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Ce qui correspond au rapport entre la quantité d’électricité utilisée et la chaleur obtenue par la chaudière lors de la combustion. Elle possède un très bon rendement qui s’élève à près de 100 %.

De plus, ce type de chaudière ne produit pas de fumées et donc pas besoin d’installer un conduit d’évacuation !

 

La production d’eau

La chaudière électrique est souvent associé aux sanitaires afin de garantir de l’eau chaude en plus du chauffage. Il existe plusieurs types de production d’eau chaude, nous vous avons gardé les principaux :

La production d’eau chaude à accumulation est souvent associé à un ballon d’eau chaude. Cette solution est avantageuse pour les familles nombreuses, car l’eau stockée dans le ballon permet une utilisation instantanée.

La production d’eau chaude à micro-accumulation fonctionne comme la production à accumulation seule la quantité d’eau présente dans le ballon est réduite et permet un gain de place.

La production d’eau chaude instantanée est avantageux pour les occupants d’une habitation qui n’ont pas forcément besoin d’une grosse quantité d’eau chaude.

 

Les différents types de chaudière électrique

 

Chaudière électrique murale

On retrouve beaucoup de chaudière électrique murale dans les appartements et les habitations à petites surfaces. En effet, petite, compacte, légère, elle a tout pour plaire et peut être installer un peu partout tant qu’elle reste facile d’accès. Enfin, si vous souhaitez minimiser votre encombrement, il vaut mieux privilégier ce type de chaudière par rapport à une chaudière électrique au sol qui est bien trop volumineuse.

 

Chaudière électrique au sol

Comme dit ci-dessus, la chaudière électrique au sol est bien plus volumineuse par rapport à une chaudière électrique murale. Pourtant, elle est mieux adaptée aux plus grandes surfaces et est de préférence installée dans un garage ou au sous-sol.

Chaudière électrique à basses températures

Dans un soucis d’économies vous avez la possibilité d’obtenir 15 % sur votre facture électrique en utilisant une chaudière électrique à basse température contrairement à une chaudière électrique standard.

 

Avantages et inconvénients

 

Ses avantages

  • Commodité : facile à installer
  • Excellent rendement (près de 100 %, quasiment aucune perte d’énergie)
  • Sécurité, aucun risque d’intoxication au monoxyde de carbone
  • Confort thermique (rapidité de chauffe)
  • Ecologie, aucune émission de CO2
  • L’ électricité n’a pas besoin de stockage
  • Confort, aucune fumées, pas d’odeurs et silencieuse
  • Prix raisonnable et inférieurs aux autres types de chaudière

 

Ses inconvénients

  • Source d’énergie chère à exploiter
  • Grosse consommation d’énergie (investir dans une chaudière électrique à haut rendement)
  • Investissement dans des thermostats et des équipements de régulation est nécessaire (donc coûteux)
  • Impact écologique important (exploitation et production de l’électricité via les centrales nucléaires ou charbon)
  • Volumineuse (besoin de place pour les chaudières électriques à grande puissance)

 

Tarifs

Il faut compter ~1000 – 6000€ pour l’achat d’une chaudière électrique. Elle est tout de même moins chère que son homologue au fioul ou à bois.

Cette variation de prix dépend de son utilisation, du modèle, du nombre d’appareil de chauffe associé et de la qualité de l’isolation de l’habitation.

De plus, pour une chaudière électrique 40kW on peut compter en moyenne un coût annuel compris entre 2000 – 2500€ comprenant la consommation d’électricité et l’entretien la maintenance obligatoire.

 

Félicitations, vous voilà expert en chaudière électrique !! Toute l’équipe Bob! dépannage vous remercie pour votre intérêt. Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires à ce sujet concernant une installation ou une réparation de votre chaudière, vous pouvez nous contacter au : 0179758850 ou réserver en ligne.

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le donc à vos ami (e)s en cliquant sur le bouton Facebook juste en-dessous.

>> Pour les autres articles du blog de Bob! Dépannage sur la plomberie & le chauffage, c’est ici.
>> Et tous les articles du blog Bob! Dépannage sont accessibles ici.