Le chauffage c’est la vie !! Vous qui vous êtes déjà réveillés, fenêtre ouverte, chauffage éteint, ou vous qui prenez votre voiture les froids matins d’hivers, je suis sûr que vous voyez de quoi je parle… Derrière ce constat poignant se cache des raisons scientifiques résumées par la notion de confort thermique. En effet l’être humain moderne a toujours cherché à améliorer son écosystème et notamment son confort thermique. Enfin presque…

Arrivée du chauffage central dans nos foyers

Les premiers chauffages centraux sont arrivés en France vers la fin des années 1800, mais c’est réellement dans le début des années 1900 qu’ils deviennent un standard dans la construction de nouveaux immeubles, et prennent peu a peu la place de nos poêles à bois.

Le saviez-vous ?

Si vous avez déjà senti le gaz naturel dans votre maison, vous avez probablement trouvé que ça avait une odeur d’œufs pourris. En réalité, le gaz naturel est inodore, l’odeur est ajoutée par les compagnies d’énergie (avant d’être distribué par pipelines) pour qu’il soit detectable et donc que cela soit moins dangereux.

Le confort oui mais à quel coût ?

Dans les sociétés dites développées, nous avons atteint un confort thermique maximum, cela n’est pas sans impact sur notre consommation. Le chauffage représente jusqu’à 80% de la consommation énergétique de nos foyers et 50% de notre consommation globale (hors industrie). Et oui, nos petits appareils électroniques, bien qu’étant continuellement en manque d’énergie ne consomment pas beaucoup par rapport au chauffage. À titre de comparaison, un smartphone allumé, utilisé toute une journée, consommera autant que l’énergie utilisée pour faire griller vos tartines le matin.

Maintenant que vous savez ça, vous ne pouvez plus laisser votre chauffage surconsommer ou vos isolations se détériorer 😉. Si vous avez besoin d’aide ou de conseils, n’oubliez pas, Bob est là pour vous aider.